Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 23:05

Nouvelle quinzaine, nouvelles taches au British Museum : pour cette session, je retourne a quelque chose que je connais déjà un peu : les monnaies ! Ca me rappelle des petits souvenirs, d’un endroit où il fait bien chaud en ce moment… Au programme, je dois tester différentes méthodes de nettoyage sur un échantillon de 120 monnaies d’un trésor romain qui en compte près de 3800 et qui doit être prêt pour août. But trouver le moyen le plus efficace, le plus rapide, le moins cher et le moins dangereux pour les monnaies. Il semble que sur le choix de la solution, il n’y ait pas photos, par contre savoir a quel moment doit se faire un éventuel brossage et/ou un passage dans une cuve à ultrasons, ça me parait plus difficile à déterminer, mais c’est la tache qui m’attend demain. Je dois aussi travailler sur d’autres monnaies qui sont entrées dans les collections du musée, il y a bien longtemps et que l’on doit soit stabiliser soit dé-restaurer pour améliorer la lisibilité… vaste programme !

En bref mon stage me plait toujours autant, même si je vois la fin arrivée à grands pas d’ici trois semaines.

 

Avec le copain qui était là ce w-e, Adri,on a passé un petit week-end sympatoche, entre balades, musées et petites soirées francophones. Le temps ayant été anglais à certains moments, nous avons fait un tour a la National Gallery et où j’ai été très impressionnée par les peintures de la Renaissance, choses qui ne me touchaient pas jusque récemment. Grâce a des copains/cousins français à lui, nous avons été traînés dans les folles nuits londoniennes, en allant danser notamment au Koko à Mornigton Crescent, boite assez branchée passant de la musique plutôt rock ! J’ai aussi découvert les soirées foot dans un pub, où des supporters français habitant Londres étaient venus voir le match de la final de la coupe de France (si je me trompe pas), moment sociologique assez intéressant ! J’ai donc passé un bon w-e et ça m’a bien aidé à maintenir mon moral dans la bonne voie.

 

Voila pour les petites nouvelles, entre pluie et … pluie, parait-il que mon anglais progresse ! ciao

Partager cet article
Repost0
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 17:38

Eh non je ne parle pas du prix du baril de petrole mais de mon moral. Apres une periode un peu difficile, j'ai l'impression que ca commence a aller mieux. Il faut dire que mon petit w-e en Touraine en famille m'a fait beaucoup de bien! J'ai pu faire tout ce que je voulais, mon ordinateur est notamment repare de ses plus de 250 virus, et je crois que ca a pas ete facile. J'ai donc commence a faire du tri dans mes photos pour pouvoir les mettre en ligne ce w-e. Ce w-e dure trois jours, car demain c'est l'anniversaire de la reine, donc lundi est chome et non demain, mais en fait c'est pas le vrai jour. C'est seulement le jour officiel, car le vrai jour c'est en avril... je suis bien d'accord c'est un peu complique! Au programme, un peu de boulot sur le memoire car il va bien falloir que je m'y remette, si je veux le finir pour la fin aout, et la visite d'un copain. Ca devrait etre sympa de jouer un peu les touristes pendant trois jours!

J'ai continue a travaille sur des objets assez particuliers cette semaine, mais j'ai aussi eu l'occasion d'aller me balader. Au programme hier, depoussierage de deux grandes statues indiennes de shiva dans les galleries du musee, avant l'ouverture au public. C'etait assez sympa comme boulot. Aujourd'hui je suis allee dans une annexe du British Museum pour voir des objets de la collection du departement d'ethnographie. Ce departement est l'equivalent en plus petit, du musee du quai Branly, et ils ont des fabuleux objets dont certains absolument immenses.

Voila pour les petites nouvelles, entre cours d'anglais et stage, j'ai abandonne le footing car j'ai oublie mes baskets a Chinon... allez a bientot, et bon vent!

Partager cet article
Repost0
13 mai 2008 2 13 /05 /mai /2008 17:40

Ici les anglais se croient carrement en plein ete, faut dire 25 degres ca doit pas leur arriver souvent, mais surtout c'est de pas avoir de pluie pendant pres de 10 jours qui est le mieux! Des le mois de fevrier, s'il y a un rayon de soleil, ils ressortent les tongs, et la mini jupe sans collant est de rigueur toute l'annee, qu'il pleuve, vente ou neige. Alors, je vous raconte pas les tenues vestimentaires quand il fait beau : on se croierait a la plage mais dans la rue!
Dans tous les cas ca fait du bien qu'il fasse beau! Ca me permet d'aller courrir une voir deux fois  par semaine dans Regent's Park.

Nouvelle quinzaine, dit nouvelle session au British Museum, nouvelle responsable de stage. Je suis partie pour deux semaines de travail sur le metal historique ( la difference avec le metal archeo, en gros c'est que les objets n'ont jamais ete enfouis, ou ils ont ete dcouverts, il y a hyper longtemps et qu'ils ont deja ete tres restaures). C'est donc une facon totalement nouvelle de travailler pour moi. C'est interessant dans la demarche, meme si des fois les objets peuvent etre bien laids! Je travaille sur une coupe a boire du XVIeme siecle, en argent dore, en forme de cerf. c'est de toute beaute, enfin c'est un jugement personnel! Heureusement, j'ai aussi des objets plus sympa comme un chandelier qui vient du departement des arts islamiques.

Mes week-ends londonniens commencent a se remplir, je crois que je suis occupee jusqu'a la fin de mon sejour! Le w-e passe, il y avait la soeur  de Manu et son beau-frere avec leurs enfants que je n'avais pas vu depuis Noel, et meme si la situation n'est pas facile, ca m'a fait plaisir de les voir! On a ete se ballader, notamment au marche aux puces de Camden Town. C'etait tres sympa. Le dimanche, j'ai profite du soleil dans Hyde Park et j'ai continue ma tournee des musees, apres la Tate Moderne, j'ai fait le Victoria and Albert Museum. c'etait pas mal du tout, surtout que j'ai eu la chance d'assister a un concert de musique indienne dans les salles consacrees a l'Inde.

le w-e prochain, je rentre a Chinon ou je dois faire une petite visite de ville, en plus de profiter de mes parents, de mes freres et de mon oncle, si monsieur est disponible (je blague!) et faire reparer mon ordi pour retrouver internet et un clavier francais avec des accents... je suis impatiente, a bientot!

Partager cet article
Repost0
8 mai 2008 4 08 /05 /mai /2008 10:23

Je commence a decouvrir les originalites anglaises : si dans le monde entier, ou presque, le premier mai est le jour de la fete du travail, ici, cette annee c'est tombe le cinq mai. Comme ailleurs, c'est le premier mai mais le jour ferie tombe le premier lundi de mai... pourquoi je ne sais pas, pour etre sur peut-etre d'avoir un long week-end?

Le retour du beau temps depuis bientot six jours, et la venue de mes parents pour le week-end m'ont rebooste. Nous sommes allees chez nos amis chinonais au nord de Londres, ou nous en avons profite pour aller faire un tour a Stratford, petite ville sympathique, qui est aussi le lieu de naissance de Shakespear. Avec Armand, le fils de nos amis, nous avons regarde mon ordi, et je crois que nous avons efface un fichier important car maintenant, ca bug vraiment et je ne peux plus aller sur le net. Il me reste une grande semaine a attendre avant de rentrer en France et de le faire reparer!

Sinon, j'ai decide de prendre le taureau par les cornes et de chercher des cours d'anglais, histoire de progresser vraiment, car personne ne corrige mes fautes. Je commence ce soir, on va voir ce que ca donne. A part ca, je continue a courir en compagnie de mon Ipod, France Inter, panique au mangin palace, dans les oreilles!

Le programme des w-e commence a se remplir, je ne devrais pas m'ennuyer! a tres bientot et merci pour les commentaires ou mails, ciao!

Partager cet article
Repost0
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 19:52

Si au début j'arrivais à éviter les averses, ca fait quelques jours que j'ai l'impression qu'il se met à pleuvoir uniquement quand je sors dehors! J'ai donc en permanence les pieds mouillés et ca m'énerve par moment! Bref la météo anglaise, je vous promets c'est pas une légende. J'ai cru qu'on allait sur la bonne voie du printemps le week-end dernier car il a fait beau, mais c'était une feinte! J'ai donc passé le week-end comme prévu chez des amis de Chinon qui ont emménagé en septembre dernier entre Londres et Oxford. Ce fut l'occasion de passer un moment agréable, et de recharger un peu les batteries du moral. Je n'avais pas vu leur fils depuis 3 ans, il a maintenant presque 17ans fait deux têtes de plus que moi (ou presque) et m'appelle ma petite charlotte quand il me voit alors qu'il y a pas si longtemps que ca je le gardais dans son berceau! Ca fait pas rajeunir tout ca! Je retourne chez ces amis le prochain week-end avec mes parents qui viennent me faire un petit coucou, histoire de me mettre un peu de baume au coeur!

Coté stage, la première quinzaine étant déjà passée, j'ai changé de responsable de stage ainsi que de programme. J'ai eu le temps de finir de traiter les petites statuettes d'Osiris, et il me reste deux ou trois petits trucs à faire sur le couteau et le fer de lance, ce qui me fait une occupation dans les moments de creux. Alors ce nouveau programme tourne autour de la collection d'objets en plomb du département Gréco-romain. Des problèmes de stockage ont entrainé une reprise de la corrosion sur une bonne partie de la collection. On m'a confié plusieurs poids et balles à consolider et nettoyer. Le travail se fait essentiellement par voie de reduction électrolytique, c'est à dire que la génération d'un courant électrique permet le transfert d'ions et ces reactions chimiques permettent de stabiliser la corrosion. C'est quelque chose que je n'avais jamais réellement fait toute seule, c'est donc très instructif. Sinon, je travaille sur un chaudron de l'age du fer en bronze (ca peut en effet paraitre contradictoire...) qui a été prélevé en motte sur une fouille il y a quelques temps. Ce type de pièce est extrement rare apparement, et le fait d'en avoir découvert une douzaine en même temps, ces chaudrons deviennent les typologies de référence. J'ai commencé par passer mon après-midi à radiographier, avec l'aide de quelqu'un, mais quand même toute seule comme une grande, le chaudron qui m'a été attribué, pour savoir ce qu'il y avait sous la terre prélevée, quel était son état, les choses auxquelles je dois faire attention... C'était super intéressant, et je suis contente d'avoir marché sur les pas de ma mère! Ensuite il s'agit de dégager la terre, consolider si besoin les fragments qui font moins d'un millimètre d'épaisseur, les coller ensemble pour tenter de remonter ce chaudron. L'état est assez exceptionnel mais il va quand même falloir stabiliser un peu la corrosion!
Toujours pas de photos pour illustrer ces propos, toujours ces foutus virus!

A part un spectacle de danse, et des petites balades dans le British Museum, pas trop de visites ces derniers temps, mais je vais bientot remédier à ca, allez, ciao!

Partager cet article
Repost0
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 20:15

Pas trop de nouvelles ces derniers temps, et pour cause j’ai un cheval de Troie et tous pleins d’autres virus qui se sont engouffrés dans la brèche malgré mon anti-virus. Donc coté ordinateur, c’est pas terrible. Dommage, je venais juste de récupérer internet dans ma chambre et donc par la même occas skype. J’ai lu tous les forums, fait tous les scans en ligne possible, demandé de l’aide au service informatique du British Museum, mais rien n’y fait. Je crois qu’il va falloir attendre un petit retour en France pour voir si quelqu’un peut faire quelque chose ou s’il est définitivement HS. Ici, personne ne peut vraiment me dépanner car mon ordi est en français.

 A part ces petits problèmes informatiques, ça va plutôt pas mal. J’ai eu la visite la semaine dernière d’un copain rencontré en Egypte, hier j’ai retrouvé un copain de lycée qui habite à Londres et le prochain week-end, je vais rendre visite à des amis de mes parents qui sont en Angleterre depuis quelques temps. Quand le temps s’y prête, j’en profite pour me promener et découvrir un peu cette bonne ville de Londres : balade à Notting Hill et dans Chelsea, découverte de l’observatoire de Greenwich en y allant en bateau. C’était donc le programme du week-end dernier. Pour les photos, comme pour la fin de celle d’Egypte va falloir attendre que j’ai accès à mon ordi… donc pas tout de suite !

 

Je suis ravie de mon stage au British Museum. Après avoir lu et remplit tous les formulaires, j’ai enfin pour découvrir le contenu réel de mon stage. La semaine dernière et cette semaine, je travaille sur les restes organiques présents sur certains métaux. Il y a des objets en fer, du site de Sutton Hoo, site anglo saxon du VIème ap. J.C., très connu en Angleterre et dont le British renferme une superbe collection. Il s’agit d’un couteau et d’un fer de lance. Les restes organiques semblent être un étui en cuir et un manche en os pour le couteau, du bois pour la lance.  Je dois dégager des sédiments, faire apparaître les restes organiques, les consolider, coller les différents fragments ensemble et faire un nouveau conditionnement. Je ne vais pas à priori reconditionner les trente merdouilles qu’il y avait dans la boite mais me focaliser sur ces deux objets intéressants. Par ailleurs, je travaille aussi sur des objets en bronze qui proviennent de Saqqara en Egypte, trois petites statuettes d’Osiris et un boite avec tout un tas de fragments indéterminés. Dégagement de la corrosion sur les statuettes en préservant les restes organiques présents : végétaux ou fibres afin d’améliorer la lisibilité des objets. Quant à la boite, j’ai cherché des connections parmi les fragments, j’ai pu remonter deux petites ampoules en bronze, et j’ai isolé par type de fragments le reste de la boite pour tout reconditionner en petites boites pour éviter que la fragmentation continue.

Parallèlement, je participe à la vie du musée. Certaines restauratrices m’emmènent en rendez-vous dans le musée pour que je comprenne le fonctionnement, j’ai aussi participé à une fête du personnel, à un déjeuner conférence où comme le thème de la conférence était sur un site romain, une restauratrice nous a fait à manger romain : très sympa et très bon.

 

Voili, voilou, prochaine épisode quand la cohabitation avec mon ordi sera possible, ciao !

Partager cet article
Repost0
16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 11:02

Je suis arrivée depuis quelques jours à Londres. Je me suis pour le moment installée à la cité U internationale. Je ne suis pas dans le bâtiment principal, mais dans un autre et ma chambre donne directement sur Regent’s Park, c’est donc assez calme. Je suis censée partagée cette chambre avec deux autres filles. Pour le moment, je n’ai rencontré qu’une philippine. Auparavant, j’ai passé deux nuits, seule dans une chambre double. La cité U est propre et l’organisation n’a pas l’air d’être mauvaise malgré le fait que ça manque un peu d’informations. Je vais tacher de reprendre le sport, en profitant de Regent’s Park pour faire mon footing de temps en temps. Pour ceux qui ne connaissent pas Londres, c’est un endroit très central et assez chic.

 

            Je suis à 25 min à pieds du British Museum. Je me suis renseignée pour y aller en transport en commun les jours de pluie mais ça a l’air d’être compliqué et de prendre plus de temps. On va dire que ça permet une petite économie dans cette ville terriblement cher ! Quant au stage, je n’ai fait pour le moment que deux jours. Organisation parfaite pour l’accueil des stagiaires, on sent l’institution bien rodée, mais que de lourdeur administrative ! Depuis hier, je n’ai fait que lire différents règlements intérieur, de sécurité, de fonctionnement, etc… Sur toutes ces lectures passionnantes, je passe un petit test où j’explique où sont les sorties de secours, de quelle couleur sont les extincteurs, etc… On m’a emmené, quand même, deux trois fois à de petits rdv, afin que je vois différents départements et les objets qu’ils renferment. Aujourd’hui, on m’a montré les objets sur lesquels je vais travailler cette fin de semaine et la semaine prochaine. La difficulté de travail doit aller en augmentant, je vais donc commencer par faire du reconditionnement d’objets qui attendent un futur traitement de conservation. J’espère ne pas y passer trop de temps et pouvoir attaquer le travail sur les objets avant la fin de la semaine. Je suis contente car l’ambiance à l’air sympa, et une jeune restauratrice allemande me propose de déjeuner avec elle le midi et qu’on fasse des trucs ensemble le week-end. Si j’ai bien compris, demain il y a une fête du personnel au BM pour fêter la fin d’une exposition que j’ai malheureusement loupé.

 

            Voila, voila pour les nouvelles, malgré la pluie qui tombe régulièrement, mon moral remonte un peu en m’éloignant un peu de Chinon. A très bientôt.

Partager cet article
Repost0
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 10:58

C’est le retour en France, avec des changements de température assez importants puisqu’il a neigé dimanche à  notre retour ! Je profite de cette semaine de transit en Touraine pour faire un coucou aux amis et à la famille, échanger mes affaires d’été contre celle d’hiver (hé oui je ne fais pas les choses dans le même sens que tout le monde !) et bien sûr pour gérer la traditionnelle paperasse qui s’est accumulée ! Je suis contente de ne rester qu’une semaine en France, car la remontée des souvenirs d’avant l’Egypte n’est pas toujours simple à gérer. Je suis ravie de partir dès dimanche à Londres pour ce stage au British Museum qui semble hyper intéressant d’après le programme qui m’a été envoyé.

 

         La fin de notre séjour cairote s’est très bien déroulé. Il nous ait arrivé quelques aventures, du genre le taxi nous dépose à l’endroit où il a envie en nous jurant que c’est bien l’endroit que nous avons demandé. Bien sûr, on est pas du tout au bon endroit, et il faut pas mal marcher pour arriver au lieu désiré ! Le meilleur moment étant quant il s’agit d’aller à l’aéroport et qu’on nous dépose à l’aérogare 2 au lieu du 1, et que le 1 se trouve de l’autre coté de l’autoroute ! Bien sûr tout renseignement engage à un bakchich.  Antoine, mon frère, a trouvé que par moment en Egypte on vivait dans un vieille blague géante ! Evidement une fois dans le bon aérogare, l’enregistrement des bagages et la récupération des billets d’avion n’ont pas été simples !

         A part ces petits histoires d’organisation, nous avons bien profité de notre séjour au Caire. Nous sommes allés à Dachour, continuer sur la thématique pyramide, afin de visiter la pyramide rouge et d’apercevoir la pyramide rhomboïdale.  Avec notre chance habituelle, nous étions seuls à l’intérieur. Après direction Saqqara, balade entre pyramide à degrés et autres tombes sur ce merveilleux site, où nos horaires de visites n’étaient pas ceux des autres… c’était donc très agréable de visiter ces lieux au calme ! Le jeudi visite traditionnelle du musée égyptien du Caire, là j’avoue c’était surchargé de monde. Comme tout le monde, nous avons admiré surtout le premier étage consacré au trésor de Toutankhamon mais nous avons aussi apprécié les maquettes, le trésor de Tanis et bien d’autres choses. L’inconvénient de ce musée est la surcharge des vitrines et le manque d’explication ou de commentaire sur le contenu des vitrines. La visite de ce musée est généralement épuisante et frustrante car on ne peut pas tout voir, ni bien comprendre ce que l’on voit tant l’abondance domine. Après une telle épreuve, un petit tour dans le souk de Khan al-khalili s’imposait pour voir les fabricants d’instruments de musique, se promener au milieu de superbes bâtiments fatimides et acheter quelques traditionnels souvenirs, histoire de savoir pourquoi la valise serait un peu plus lourde ! Le dernier jour, nous avons décidé de faire une petite excursion dans une oasis au sud du Caire, l’oasis du Fayoum, dont le nom rappelle les fameux portraits funéraires romains trouvés dans l’un des mastaba de cette oasis. Cette oasis de près de 70km de long, abrite un lac salé, le lac Qaroun. Nous nous sommes baladés en taxi dans l’oasis en cherchant à voir un temple ptolémaïque dédié au dieu à tête de crocodile Sobek, en bon état mais quasiment pas décoré et en allant la voir la pyramide de Meidoum, une des premières pyramides avec une forme un peu bizarre due à un raté ! Pour accéder au site où nous étions seuls, nous avons été escortés par une voiture de flic et nous avons fait la visite sous le joug d’une kalachnikov. Cela donne pas forcément une visite très détendue ! Nous avons eu l’occasion de pénétrer dans le mastaba voisin, où l’accès à la chambre funéraire donne l’impression que l’on va découvrir un trésor. Il nous a fallu ramper à terre pour passer un boyau qui permet d’accéder ensuite au couloir qui mène à la chambre. Bref, l’espace de quelques minutes, nous nous sommes pris pour les nouveaux Indiana Jones ! Je n’imaginais pas une oasis aussi vaste ni aussi peuplée, cette petite virée fût très instructive !

 

         Tout le monde est ravi de son séjour en Egypte, et rêve d’y retourner… Inch’allah ! A notre retour, nous avons découvert que les média commençaient à parler des problèmes de hausses des prix de l’alimentation en Egypte notamment, et des émeutes qui en découlaient. Il y a eu aussi quelques reportages forts instructifs sur le taux record d’abstention aux élections municipales qui ont eu lieu mardi dernier, près de 90%, fautes de candidats dans l’opposition…

 

         C’est fini pour aujourd’hui et pour l’Egypte (enfin presque car il manque encore quelques photos… oups !), mais on se retrouve en direct sur le blog à partir de la semaine prochaine pour la suite des aventures, cette fois chez nos amis les rosbifs ! ciao.

Partager cet article
Repost0
1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 20:11

         Et non c’est pas une blague, mais notre petit hôtel au Caire est connecté au net, j’ai donc le temps de vous donner des nouvelles. Le séjour à Louxor s’est bien terminé, ce fut pas facile de dire au revoir à tout le monde, mais les derniers moments ont été sympathiques.  Certains d’entre vous ont peut-être entendu parler en France, des événements qui ont eu lieu le jour de notre départ à Karnak, le vendredi 28 mars. L’information qui a circulée a été minimisée, une manifestation spontanée de la population devant le temple de Karnak. Pour plus de détails, ce sera à notre retour en France. Nous avons pris l’avion avec près de 100kg de bagages à quatre, dont la moitié à moi ! Pas d’amende, donc tout va bien. A l’aéroport, au moment de passer la douane, un flic a demandé à mon père sa profession, comme il a répondu qu’il était médecin, le flic a voulu lui taper une consultation au milieu de la salle d’embarquement !

          A Alexandrie, petit hôtel sympa avec vue sur la baie –Union Hotel, pour ceux que ça intéresse-. C’est une ville très différente de ce que j’avais vu jusqu’à présent en Egypte, plutôt méditerranéenne dans l’atmosphère avec ses immeubles XIXème et début XXème un peu défraîchis.  Nous avons arpenté la ville en long, en large et en travers. Le fort Qait Bey, où nous avons provoqué un début d’émeute chez les scolaires en sortie qui voulaient tous nous dire bonjour et qu’on les prenne en photos. Beau monument, bien restauré et d’une propreté assez rare pour l’Egypte. Balade au marché au milieu des légumes, des poissons de la pêche du jour, et des poules et des lapins. Visite sous une averse du théâtre romain puis petit tour à la nouvelle bibliothèque Alexandrina. Le lendemain visite des catacombes de Kom as Shuqqafa, très belles. Cette petite halte de deux jours, nous a permis de manger du poisson, des crabes, des crevettes et de calamars toujours très bien cuisinés. Après un petit raté sur les horaires, où nous avons attendu deux heures à la gare, nous avons pris le train pour le Caire, départ et arrivée à l’heure, ce qui est rare ici ! Nous avions de la place pour les jambes, en revanche cela sentait un peu les toilettes ! Bref, un voyage très baladi !

         Arrivée au Caire, c’est une ville d’une autre dimension que nous avons découverte. Premier jour, nous nous sommes lancés dans une thématique, Caire islamique ou fatimide : citadelle et tout un tas de mosquées mamelouks très belles. Nous n’avons pas pu faire ce que nous voulions, nous retournerons donc du coté du souk Khan el Khalili pour voir quelques monuments et caravanserails. Aujourd’hui Gizeh, nous sommes entrés dans la pyramide de Kéops, et par je ne sais quel miracle nous étions tous seuls ! Nous sommes descendus aussi dans une autre petite de son épouse et dans celle de Képhren. Nous avons eu l’occasion de voir deux tombes habituellement fermées qui étaient fortes intéressantes. C’était très agréable de se balader, de prendre son temps autour des pyramides et du sphinx. La joie qu’a exprimé ma mère face aux pyramides m’a fait très plaisir ! Nous avons ensuite voulu visiter le Caire copte, nous avons eu du mal à pénétrer dans le quartier mais nous nous sommes régalés dans le musée d’une grande quiétude et très bien mis en valeur.

          Le programme des prochains jours est tout aussi chargé, il est vrai que nous avons envie de tout voir, tout faire !

        

         La vie au dehors de Louxor est moins facile, car je n’ai pas l’argument de choc –maison des français à Karnak- pour me défendre et je manque parfois un peu de vocabulaire arabe pour faire le poids. Nous nous faisons donc pas mal rouler et les interminables négociations sont un peu fatigantes. Donner des bakchichs en permanence pour les chaussures dans les mosquées, pour une photo ou pour les toilettes finit par énerver au bout d’un moment. Mais c’est ça aussi l’Egypte ! A la capital, je ne peux plus conduire le taxi ou le ferry comme je l’ai fait à Louxor avec mes parents, fini les privilèges !

 

          Cette petite semaine en famille me fait beaucoup de bien, même si Camille nous manque. A très bientôt pour la fin des aventures masri, bye bye !

Partager cet article
Repost0
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 07:47

Ca y est, tout va mieux, mes parents et mon frère Antoine sont arrivés. Je suis hyper heureuse, ça me fait beaucoup de bien. Mes parents dorment à l’hôtel, Antoine à la mission, chez Isa. Le programme est chargé, le matin visite de leurs cotés et l’aprèm, on se retrouve pour faire quelque chose ensemble. Les égyptiens travaillant pour le centre n’ont pas tardé à apprendre que mon père est médecin, et l’on a ouvert une consultation après le déjeuner à la mission. Tous les jours, ils voient des gens qui n’ont pas les moyens d’aller chez le médecin. La difficulté réside dans le fait qu’il doive donner des traitements qui sont souvent trop cher pour ici, il faut donc trouver des solutions intermédiaires. Ces petites consultations aident vraiment les gens ici, et permettent à mon père de mieux comprendre l’Egypte, d’avoir une autre vision des choses.

         C’est très sympa car tous les jours, il y a des sorties ou des visites d’organiser auxquelles ma petite famille peut participer. Ils découvrent donc l’Egypte sous un angle un peu différent de celui du tourisme de croisière.

 

         Mon bloc de calcaire est quasiment fini, le travail qu’il reste à faire attendra que le bloc retrouve sa place dans la maçonnerie afin que les finitions soient homogènes sur l’ensemble du monument. Le trésor monétaire est quant à lui bien avancé, mais pas totalement terminé. C’est vraiment dommage, mais la quantité de pièces, le temps imparti pour le travail et le matériel à disposition ne permettait pas de faire beaucoup mieux. Je suis ravie de mon stage, j’ai appris beaucoup de choses.

 

         Demain nous prenons l’avion pour Alexandrie, où l’on reste deux jours. Ensuite, nous irons 5 journées au Caire tous les quatre. Je vous raconterai la fin de ce voyage, une fois arrivée en France car je ne suis pas sûre de pouvoir me connecter dans les prochains jours. A très bientôt et merci pour le soutien par mail, skype et les commentaires sur mon blog, salam !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Charlotte REROLLE
  • : Après avoir raconté une année de stages à l'étranger, voici quelques nouvelles d'une restauratrice d'objets archéo pas très sédentaire!
  • Contact

Archives