Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 13:52

Nous voici enfin arrivées à Mahasthan, et ce ne fut pas de tout repos ! Le voyage dans l’avion entre Dubai et Dacca a été mouvementé, car de nombreux bangladais travaillant à Dubai rentraient au pays pour les fêtes de l’Aid el Kebir. L’avion était donc rempli de familles ou de personnes qui avaient décidé de s’asseoir où elles voulaient puis qu’elles avaient payé leurs billets d’avion ! Nous sommes arrivés avec une bonne heure de retard, puis il nous a fallu une heure pour passer le contrôle des passeports, il n’y avait pourtant que 7 personnes devant nous. En même temps ce n’était pas très grave, car les valises sont arrivées deux heures plus tard sur deux tapis différents entre 200 personnes qui couraient d’un coté à l’autre… Après une petite sieste et quelques coups de téléphone nous avons appris que nous ne pourrions pas partir le lendemain pour cause de « hortal », de manifestations ou heurts et que nous devions passer la journée à la guest house à Dacca. Les causes de ces événements sont politiques : Khaleda Zia, leader de l’opposition si j’ai bien compris, est assignée à résidence, et lors de son déménagement l’opposition espérait une déclaration de sa part. Je ne suis pas très sure de cette interprétation car les conversations en anglais très sommaires sont limitées et les médias internationaux n’ont pas relaté les faits… La capitale était d’un calme olympien, la circulation des voitures étant interdites, seuls les rickshaw pouvaient circuler ce qui restreignait fortement les déplacements. L’inconvénient de cette situation c’est que les quelques millions de bangladais qui devaient se déplacer ce jour la, sont partis le lundi avec nous et les quelques autres millions qui avaient décidé de rendre visite à leur famille pour l’Aid. Résulat près de 8h de trajet pour effectuer 200km au lieu de 4h, mais surtout la peur de nos vies. Notre taxi qui conduit extrêmement bien, a été percuté 5 ou 6 fois, nous avons à moitié renversé un piéton qui s’est jeté sous la voiture, nous avons bousculé un rickshaw, failli écraser un chien et 3 poules et été frôlé à 2cm par des bus et des camions plusieurs dizaines de fois !!! Bref j’avoue, je n’ai pas réussi à dormir. Nous n’avons pas fait de pause car sinon nous ne pouvions plus rentrer dans la file au touche à touche de camions et de bus. Le trafic incessant, de bus qui doublent des camions qui doublent des motor rickshaw qui doublent des vélos rickshaw est très stressant et extrêmement dangereux sur une route normale à deux voies… Nous nous sommes jurées avec Barbara de ne jamais repartir en mission autour de l’Aid ! Surtout qu’en arrivant à la mission, sourdes par le bruit permanent des klaxons, nous avons découvert que la clé de la réserve où sont stockés les objets n’était pas à Mahasthan mais à avec la responsable du musée à Dhaka… nous devons donc attendre 4 ou 5 jours son retour pour se mettre au travail ! Nous perdons donc une semaine sur les quatre prévues pour cette mission. Dans ces missions perdues au bout du monde, je suis toujours la seule à recevoir de la visite, une fois n’est pas coutume, pour les fêtes de l’Aid, Karim vient me voir de Dubai, et il doit lui aussi subir le même voyage que nous, pour arriver à Mahasthan, mais comme il fait le déplacement dans le même sens que les bangladais, il remettra ca aussi au retour samedi ! Voila pour les nouvelles de l’arrivée à Mahasthan !

Partager cet article

Repost 0
Published by Charlotte REROLLE
commenter cet article

commentaires

Paul Rérolle 23/11/2010 18:42



Ma Charlotte, j'ai été très heureux de lire ton blog qui m'a mis un peu de baume dans le coeur car, à peu près au même moment, un appel de ton père me faisait part de l'aggravation de l'état de
santé de Christophe. Je regagnerai la région parisienne demain.


Je t'embrasse tendrement. Bonp



jean rerolle 22/11/2010 11:57



merci ma charlotte de relater tes aventures dans cette période très triste ou tes exploits me mettent du baume au coeur . ici tout est triste et le temps particulièrement gris, profite bien de
ton séjour encore et nous vous attendons de pieds fermes en décembre


bises papa



Aude Repoux 17/11/2010 09:04



Eh, ben, dis donc, quel voyage mouvementé... Tu auras des trucs à raconter à tes petits-enfants, toi. Contente que tu sois bien arrivée et surtout heureuse que Karim et toi soyez ensemble.
Aujourd'hui, à Paris, il fait froid, comme un matin d'hiver, et tout gris. Nous avons passé un super WE à La Cure pour le 11/11 avec TOUS nos enfants. Un bon moyen de recharger nos batteries pour
continuer à être auprès de Chris. Des bises. Aude



Présentation

  • : Le blog de Charlotte REROLLE
  • Le blog de Charlotte REROLLE
  • : Après avoir raconté une année de stages à l'étranger, voici quelques nouvelles d'une restauratrice d'objets archéo pas très sédentaire!
  • Contact

Archives