Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 20:15

Pas trop de nouvelles ces derniers temps, et pour cause j’ai un cheval de Troie et tous pleins d’autres virus qui se sont engouffrés dans la brèche malgré mon anti-virus. Donc coté ordinateur, c’est pas terrible. Dommage, je venais juste de récupérer internet dans ma chambre et donc par la même occas skype. J’ai lu tous les forums, fait tous les scans en ligne possible, demandé de l’aide au service informatique du British Museum, mais rien n’y fait. Je crois qu’il va falloir attendre un petit retour en France pour voir si quelqu’un peut faire quelque chose ou s’il est définitivement HS. Ici, personne ne peut vraiment me dépanner car mon ordi est en français.

 A part ces petits problèmes informatiques, ça va plutôt pas mal. J’ai eu la visite la semaine dernière d’un copain rencontré en Egypte, hier j’ai retrouvé un copain de lycée qui habite à Londres et le prochain week-end, je vais rendre visite à des amis de mes parents qui sont en Angleterre depuis quelques temps. Quand le temps s’y prête, j’en profite pour me promener et découvrir un peu cette bonne ville de Londres : balade à Notting Hill et dans Chelsea, découverte de l’observatoire de Greenwich en y allant en bateau. C’était donc le programme du week-end dernier. Pour les photos, comme pour la fin de celle d’Egypte va falloir attendre que j’ai accès à mon ordi… donc pas tout de suite !

 

Je suis ravie de mon stage au British Museum. Après avoir lu et remplit tous les formulaires, j’ai enfin pour découvrir le contenu réel de mon stage. La semaine dernière et cette semaine, je travaille sur les restes organiques présents sur certains métaux. Il y a des objets en fer, du site de Sutton Hoo, site anglo saxon du VIème ap. J.C., très connu en Angleterre et dont le British renferme une superbe collection. Il s’agit d’un couteau et d’un fer de lance. Les restes organiques semblent être un étui en cuir et un manche en os pour le couteau, du bois pour la lance.  Je dois dégager des sédiments, faire apparaître les restes organiques, les consolider, coller les différents fragments ensemble et faire un nouveau conditionnement. Je ne vais pas à priori reconditionner les trente merdouilles qu’il y avait dans la boite mais me focaliser sur ces deux objets intéressants. Par ailleurs, je travaille aussi sur des objets en bronze qui proviennent de Saqqara en Egypte, trois petites statuettes d’Osiris et un boite avec tout un tas de fragments indéterminés. Dégagement de la corrosion sur les statuettes en préservant les restes organiques présents : végétaux ou fibres afin d’améliorer la lisibilité des objets. Quant à la boite, j’ai cherché des connections parmi les fragments, j’ai pu remonter deux petites ampoules en bronze, et j’ai isolé par type de fragments le reste de la boite pour tout reconditionner en petites boites pour éviter que la fragmentation continue.

Parallèlement, je participe à la vie du musée. Certaines restauratrices m’emmènent en rendez-vous dans le musée pour que je comprenne le fonctionnement, j’ai aussi participé à une fête du personnel, à un déjeuner conférence où comme le thème de la conférence était sur un site romain, une restauratrice nous a fait à manger romain : très sympa et très bon.

 

Voili, voilou, prochaine épisode quand la cohabitation avec mon ordi sera possible, ciao !

Partager cet article

Repost 0
Published by Charlotte REROLLE - dans Londres
commenter cet article

commentaires

Aurélie 30/04/2008 12:58

Alors d'abord, à Arles, nous aussi on a des repas romains ! Ce sont que des copieurs au British !!!Aurélie

Présentation

  • : Le blog de Charlotte REROLLE
  • Le blog de Charlotte REROLLE
  • : Après avoir raconté une année de stages à l'étranger, voici quelques nouvelles d'une restauratrice d'objets archéo pas très sédentaire!
  • Contact

Archives