Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 20:11

         Et non c’est pas une blague, mais notre petit hôtel au Caire est connecté au net, j’ai donc le temps de vous donner des nouvelles. Le séjour à Louxor s’est bien terminé, ce fut pas facile de dire au revoir à tout le monde, mais les derniers moments ont été sympathiques.  Certains d’entre vous ont peut-être entendu parler en France, des événements qui ont eu lieu le jour de notre départ à Karnak, le vendredi 28 mars. L’information qui a circulée a été minimisée, une manifestation spontanée de la population devant le temple de Karnak. Pour plus de détails, ce sera à notre retour en France. Nous avons pris l’avion avec près de 100kg de bagages à quatre, dont la moitié à moi ! Pas d’amende, donc tout va bien. A l’aéroport, au moment de passer la douane, un flic a demandé à mon père sa profession, comme il a répondu qu’il était médecin, le flic a voulu lui taper une consultation au milieu de la salle d’embarquement !

          A Alexandrie, petit hôtel sympa avec vue sur la baie –Union Hotel, pour ceux que ça intéresse-. C’est une ville très différente de ce que j’avais vu jusqu’à présent en Egypte, plutôt méditerranéenne dans l’atmosphère avec ses immeubles XIXème et début XXème un peu défraîchis.  Nous avons arpenté la ville en long, en large et en travers. Le fort Qait Bey, où nous avons provoqué un début d’émeute chez les scolaires en sortie qui voulaient tous nous dire bonjour et qu’on les prenne en photos. Beau monument, bien restauré et d’une propreté assez rare pour l’Egypte. Balade au marché au milieu des légumes, des poissons de la pêche du jour, et des poules et des lapins. Visite sous une averse du théâtre romain puis petit tour à la nouvelle bibliothèque Alexandrina. Le lendemain visite des catacombes de Kom as Shuqqafa, très belles. Cette petite halte de deux jours, nous a permis de manger du poisson, des crabes, des crevettes et de calamars toujours très bien cuisinés. Après un petit raté sur les horaires, où nous avons attendu deux heures à la gare, nous avons pris le train pour le Caire, départ et arrivée à l’heure, ce qui est rare ici ! Nous avions de la place pour les jambes, en revanche cela sentait un peu les toilettes ! Bref, un voyage très baladi !

         Arrivée au Caire, c’est une ville d’une autre dimension que nous avons découverte. Premier jour, nous nous sommes lancés dans une thématique, Caire islamique ou fatimide : citadelle et tout un tas de mosquées mamelouks très belles. Nous n’avons pas pu faire ce que nous voulions, nous retournerons donc du coté du souk Khan el Khalili pour voir quelques monuments et caravanserails. Aujourd’hui Gizeh, nous sommes entrés dans la pyramide de Kéops, et par je ne sais quel miracle nous étions tous seuls ! Nous sommes descendus aussi dans une autre petite de son épouse et dans celle de Képhren. Nous avons eu l’occasion de voir deux tombes habituellement fermées qui étaient fortes intéressantes. C’était très agréable de se balader, de prendre son temps autour des pyramides et du sphinx. La joie qu’a exprimé ma mère face aux pyramides m’a fait très plaisir ! Nous avons ensuite voulu visiter le Caire copte, nous avons eu du mal à pénétrer dans le quartier mais nous nous sommes régalés dans le musée d’une grande quiétude et très bien mis en valeur.

          Le programme des prochains jours est tout aussi chargé, il est vrai que nous avons envie de tout voir, tout faire !

        

         La vie au dehors de Louxor est moins facile, car je n’ai pas l’argument de choc –maison des français à Karnak- pour me défendre et je manque parfois un peu de vocabulaire arabe pour faire le poids. Nous nous faisons donc pas mal rouler et les interminables négociations sont un peu fatigantes. Donner des bakchichs en permanence pour les chaussures dans les mosquées, pour une photo ou pour les toilettes finit par énerver au bout d’un moment. Mais c’est ça aussi l’Egypte ! A la capital, je ne peux plus conduire le taxi ou le ferry comme je l’ai fait à Louxor avec mes parents, fini les privilèges !

 

          Cette petite semaine en famille me fait beaucoup de bien, même si Camille nous manque. A très bientôt pour la fin des aventures masri, bye bye !

Partager cet article

Repost 0
Published by Charlotte REROLLE - dans Egypte
commenter cet article

commentaires

Manuela 02/04/2008 10:22

Coucou la miss! Cela fait plaisir de lire les petites nouvelles... Ici, le temps commence à être au beau: ça fait du bien. Concernant l'évènement à Karnak, je n'en ai pas entendu parler. Bisous

Présentation

  • : Le blog de Charlotte REROLLE
  • Le blog de Charlotte REROLLE
  • : Après avoir raconté une année de stages à l'étranger, voici quelques nouvelles d'une restauratrice d'objets archéo pas très sédentaire!
  • Contact

Archives