Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 15:23

                Et me voici de retour du Caire ! Ce fut un week-end assez étonnant. Tout d’abord, c’est une grande métropole, avec des embouteillages jours et nuits et une pollution parmi les plus importantes du monde. Ce qui surprend, ce sont les contrastes : quartiers riches côtoient quartiers pauvres, centres commerciaux ultra-occidentaux avec souk baladi, femmes complètement voilées mais avec des tonnes de bijoux et qui vont s’acheter des dessous chics !

C’est une ville fascinante où à tous les coins de rue, on peut se retrouver face à un magnifique palais mamelouk ou une mosquée fatimide ! Au programme du week-end, visite du musée égyptien du Caire, qui possède une magnifique collection d’antiquité égyptienne dont notamment le fameux trésor de Toutankhamon. Petite balade sur le plateau de Gizeh, pour voir les pyramides, mais pas de visite car le but de cette escapade était bien de voir ce concert tant attendu de IAM aux pyramides pour les 20 ans du groupe. Concert devant le sphinx, en relatif petit comité, environ un millier de personnes. Le groupe a joué pour l’occasion avec l’orchestre philharmonique de l’opéra du Caire et l’orchestre populaire du Caire soit un paquet de musiciens sur scène. Il y avait aussi d’invité, le chanteur Khaled ainsi que plusieurs grands noms de la musique égyptienne que je n’oserai pas citer de peur d’écorcher leurs noms ! Le show a duré deux heures, retransmis en direct sur le net et NRJ. Le concert va faire l’objet d’un dvd, différent du documentaire sur le voyage d’IAM en Egypte qui a eu lieu en janvier. Ce docu doit d’ailleurs être projeté à Cannes, hors compétition. Malgré un public pas très nombreux, l’ambiance était chaude, et le concert, un excellent show. Et grâce à notre organisatrice préférée de soirée, Isa, certains d’entre nous ont pu aller à l’apéro VIP, organisé au Buddha Bar du Sofitel d’Al Gezira avec le groupe IAM. Je ne suis pas franchement sensible aux hôtels habituellement, mais là c’était vraiment la classe. Contraste saisissant entre l’intérieur si luxueux et occidental et la vraie vie à l’extérieur. Et puis, je ne pouvais pas imaginer qu’il y avait un Buddha Bar en Egypte (chaîne de bar lounge très branché et très chic, connu aussi pour ses compils de musique, d’ailleurs y en a au moins un à Paris, je crois). Ensuite, champagne et autres petits fours à gogo… bref un autre monde. Et nous au milieu, pas vraiment chic, avec nos vêtements les plus propres mais quand même de fouilles !

Samedi, excursion aux pyramides de Dachour, où il y avait presque personne, car c’est hors de sentiers touristiques puis Saqqarah. A Dachour, on a pu rentrer dans la pyramide, où la descente n’est pas facile à cause de la hauteur de plafond, environ un mètre et le fait que ce ne soit pas des escaliers mais une sorte de toboggan avec des barres en bois comme butée tous les 50 cm. Les trois salles internes ne présentent pas de décor, et cette pyramide, petite sœur de celle de Kéops, n’a jamais été utilisée. Le plus désagréable est la forte odeur d’ammoniac, due au goineau de chauve-souris. Nous avons ensuite était à pieds jusqu’à la pyramide suivante, qui était plus loin qu’on avait imaginé, pas facile d’évaluer les distances dans un désert de sable. Cette dernière à double pente était d’une forme un peu bizarre. Nous n’avons pas pu rentrer dedans, dommage.

Pour accéder au site de Saqqarah, traversé d’une palmeraie dans laquelle au retour nous avons bu un verre.  Autour de la pyramide de Djoser, pyramide à degrés, beaucoup de touristes, mais dès qu’on s’éloigne un peu, il n’y plus personnes qui visitent les tombes. A proximité de l’une d’elle, tournage d’une fiction plus vrai que nature, d’une scène de prise d’otages où il y avait à peine plus de policiers qu’en temps normal, c'est-à-dire tout le temps ! Nous avons pu visité la pyramide de Titi, ainsi que les deux tombes qui étaient à proximité, dont les décors étaient d’une finesse incroyable. Pas eu le temps de voir le reste, car le site ferme à 16h. Au retour, pause casse-croûte dans un droit incontournable pour les occidentaux vivant au Caire, le Felfela, avec un stop shopping très économique pour cette fois, dans quelques bonnes boutiques de sacs et de chaussures !

Retour à l’aéroport, avec quelques frayeurs, puisqu’en plus de conduire sans phares, les égyptiens mettent n’importe quoi dans leur pick-up sans rien sangler. Résultat, mon taxi a failli se taper un couvercle de machine à laver la vaisselle dans le pare-brise, mais il a réussi à éviter le rebond en faisant une embardée. Il faut avouer que la conduite au Caire est loin d’être de tout repos !

 

La semaine a recommencé en suivant son rythme de croisière, il ne me reste plus que deux semaines de boulot pour finir ce que j’ai commencé. Probable visite de deux ou trois trucs sur l’autre rive avec un copain d’Isa, et préparation de l’arrivée de mes parents pour samedi. Il semble qu’a priori, jeudi soit férié, il s’agirait de l’anniversaire du fils du prophète, si j’ai bien compris, et il devrait y avoir des cérémonies traditionnelles sur la rive ouest, à voir si c’est possible ! Inch’Allah, comme on dit ici ! À très bientôt.

Partager cet article

Repost 0
Published by Charlotte REROLLE - dans Egypte
commenter cet article

commentaires

Florence Raulin 21/03/2008 12:01

bonjour Charlotte,figure toi que j'ai eu l'adresse de ton blog par Florent qui est venu à Lyon pour un colloque et qui a dormi à la maison. C'était très sympa de l'avoir, de faire sa connaissance car finalement on le connaît très peu et d'avoir des nouvelles de vous tous.Je suis contente que l'Egypte te passionne , continue à bien en profiter !De notre côté, toujours lyonnais, si tu as l'occasion de passer, tu nous feras toujours plaisir.Je t'embrasseFlorence

Adri 18/03/2008 13:34

pas mal....

Manuela 17/03/2008 16:37

C'est ce qu'on appelle un week-end tout calme ;-)Ici, on a eu un temps tout pourri et d'ailleurs ça continue encore aujourd'hui. Pas motivée pour un sous dans le boulot...Dis, tu peux m'envoyer un bout de soleil???Biz

Présentation

  • : Le blog de Charlotte REROLLE
  • Le blog de Charlotte REROLLE
  • : Après avoir raconté une année de stages à l'étranger, voici quelques nouvelles d'une restauratrice d'objets archéo pas très sédentaire!
  • Contact

Archives