Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 15:23

            Comme cela arrive fréquemment, nous avons été déconnectés du monde (via internet) pendant quelques jours, la faute à une rupture de câble d’alimentation ADSL entre la Sicile et Alexandrie (je sais, c’est vaste), ce qui fait que 70% du réseau égyptien ne fonctionnait plus, mais aussi celui du Moyen-Orient et même une partie du réseau indien !!!! Nous venons de retrouver internet, mais le débit est faible…

           

            Nous avons pu visiter la tombe de Harwa, au pied du temple de Deir el Bahari, qui est fouillée par les italiens et dont on avait entendu parler à la dernière conférence. C’était évidement bien intéressant, cela m’a surtout permis de me rendre compte de la pénibilité du travail. La fouille de la tombe a commencé il y a huit ans par plusieurs campagnes de dégagements des excréments de chauves-souris. Malgré les années écoulées, c’était une puanteur encore ! D’ailleurs les premières années, le temps de fouille était limité et tout le monde tombait malade ! Pour le week-end, j’ai organisé une petite virée à Abydos et Dendara, deux sites au nord de Louxor à près de 180 km pour le premier et soixante pour le second. Journée bien chargée, car il a fallu circuler en convoi ! Ces deux temples étaient merveilleusement bien conservées, tout un plaisir pour les yeux…

 

            Dans le genre nouvelle expérience, je suis allée manger au Winter Palace jeudi soir pour fêter la fin de la mission auquel j’ai filé un coup de main pour la corniche dorée, les cobras et quelques autres objets. C’est assez classe d’aller manger dans un palace d’une telle renommée (pour ceux qui se rappelle plus c’est là où Carla et Sarko sont descendus à Noel). C’était pas mal du tout, même si le manager ne devait pas être là vu la tête de nos assiettes et le temps d’attente entre les plats. Pour la petite histoire, manger au resto du Winter, c’est à peu près comme dans une brasserie à Paris, les plats valent entre 12 et 18 euros en moyenne !

 

            J’ai accompagné Isabelle, l’administratrice, chercher des meubles dans un quartier, typiquement égyptien, très pauvre, qui rend mieux compte de la vie de la majorité de la population dans ce pays. Le menuisier ainsi que tous ses voisins était étonné de voir deux Rawagha (occidentales) dans ce quartier au volant d’une grosse voiture ! Ce fut un moment très intéressant. Dans les autres découvertes du pays, il a fallu que j’aille faire prolonger mon visa de trois mois auprès de l’administration égyptienne. Ca a pris environ trois heures pour un coup de tampon. Ici quoiqu’on fasse, faut jamais être pressé, ça prend le temps que ça doit prendre… Parfois accepter un thé, pour faire passer le temps peut être risquer, car l’élaboration du thé accepté peut prendre un certain temps !

 

            Voila pour les nouvelles, j’ai préparé les photos  que je devais mettre en ligne déjà la fois précédente, plus de nouvelles… Sur ces bonnes paroles, salam !

Partager cet article

Repost 0
Published by Charlotte REROLLE - dans Egypte
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Charlotte REROLLE
  • Le blog de Charlotte REROLLE
  • : Après avoir raconté une année de stages à l'étranger, voici quelques nouvelles d'une restauratrice d'objets archéo pas très sédentaire!
  • Contact

Archives