Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 09:36

Ce week-end était l’occasion de faire tout ce que je voulais faire et que je n’avais pas encore fait. J’ai profité de samedi après-midi pour aller à Neuchâtel afin de visiter la vieille ville et le château qui était malheureusement fermé, mais surtout pour aller au Laténium, voir un superbe musée d’archéologie. L’age du fer, moment qui se situe dans notre chronologie avant la période romaine est divisé en deux périodes principales, la période de Hallstatt, du nom d’un site autrichien et La Tène, éponyme pour un lieu-dit sur les bords du lac de Neuchâtel. C’est donc le musée de cette période que je suis allée voir. Le musée est relativement récent, en interaction avec l’environnement extérieur, où il y a un jardin paysagé reconstituant des paysages archéologiques supposés, le tout au bord du lac. Les pièces présentées sont bien choisies, il n’y en a pas trop mais elle sont toutes de valeur, les explications sont pédagogiques et scientifiques en même temps, l’ensemble orchestré dans une chouette muséographie assez contemporaine. L’une des choses qui m’a le plus impressionnée est cette épave de chaland romain de plus de 20m de long, dans un état conservation exceptionnelle, et dont une réplique issue de l’archéologie expérimentale est présentée à l’extérieur. Il faisait beau c’était très agréable, pas de photos pour illustrer tout ça car j’ai oublié mon appareil tout le week-end. Le soir détour par La Neuveville, à quelques kilomètres mais sur le lac de Bienne, petite bourgade médiévale où habite Fred ma copine française qui a eu un bébé. Bon petit dîner devant le match de rugby, histoire de vibrer entre français pour la Mère-Patrie !

            Le dimanche a été tout aussi sympa, je suis allée manger copieusement à Fribourg, chez une cousine du coté maternelle. Sa petite famille que je n’avais pas vue depuis quelques temps a bien grandi. L’après-midi, visite de l’espace Tinguely-Niki de St Phalle, petit mais sympa, ludique pour les enfants car on peut faire  fonctionner les automates. Balade dans le vieux Fribourg et sa basse-ville, visite de la cathédrale et de son clocher avec une vue imprenable sur les environs. Et comme, je ne pouvais repartir de Suisse sans avoir goûter la fondue au vacherin fribourgeois  (la fondue suisse traditionnelle étant ce qu’on appelle une fondue moitié-moitié, c'est-à-dire moitié gruyère, moitié vacherin fribourgeois), nous sommes allés à la laiterie du village d’à coté pour chercher du fromage, et de la double-crème. J’ai donc eu droit le soir, à une fondue fribourgeoise avec pommes de terre et pain, vacherin Mont-d’or parfaitement affiné puis en dessert, une autre spécialitée, meringues double-crème. Pour ceux qui ne connaissent pas la double-crème, c’est plus épais, sûrement plus gras mais aussi un peu plus sucrée avec du goût que de la crème fraîche. Pour la fin de l’histoire, j’ai pas dormi de la nuit tellement c’était lourd, mais c’était bon !

 

            Après une rapide présentation de notre équipée de la semaine dernière à toute l’équipe du labo de restauration, j’ai repris le boulot, histoire d’avancer et de pouvoir partir en laissant des sacs  pour le prélèvement quasiment complet, avec une liste de ce qu’il contient et un genre de mode d’emploi. J’attends avec impatience de savoir quand je pourrais récupérer l’humidimètre, afin de pouvoir faire mes tests pour mon dossier de méthodo, mais l’homme de la Haute Ecole du Bois de Bienne, ne semble pas vouloir revenir de vacances… Aie, aie, aie !

  
Pour ceux qui n'y connaissent pas grand chose en blog comme moi, vous pouvez vous inscrire à la Newsletter, et vous receverez un e-mail pour vous prévenir lorsque je mets un nouvel article en ligne, pas mal, non?

            Sur ces bonnes paroles, à très bientôt !

Partager cet article

Repost 0
Published by Charlotte REROLLE - dans Suisse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Charlotte REROLLE
  • Le blog de Charlotte REROLLE
  • : Après avoir raconté une année de stages à l'étranger, voici quelques nouvelles d'une restauratrice d'objets archéo pas très sédentaire!
  • Contact

Archives