Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2007 3 19 /09 /septembre /2007 09:26

Alors pour terminer ma semaine sportive (vélo et marche), Manu et Antoine m’ont emmené vendredi soir faire la corrida de Chinon. C’est une course nocturne de 7,5 km qui a lieu tous les ans à Chinon, la veille des Journées du Patrimoine. L’objectif de départ était de la faire tous ensemble, avec mes parents, Manu et mes frères, mais comme mon père a décidé de se faire remarquer au niveau santé, il n’a pas eu le droit à son certificat médical, donc ma mère l’a soutenu moralement, et Camille travaillait. Devant ce renoncement général, j’ai bien failli me joindre à eux, mais finalement un accord passé avec Antoine m’a motivé. Nous nous déguisions, et il faisait la course à mon rythme. Résultat, Antoine a gagné le prix du meilleur déguisement (rien d’étonnant), nous avons mis 55min soit beaucoup plus que les meilleurs (22min), Manu a fait 31 min, il n’a donc pas réussi son objectif, passé sous la barre de 30 min, alors il a fait un tour de plus pour m’aider à finir ! Ils sont sympas quand même ces gars. Et tout ça sous les applaudissements de nos parents ! C’était plutôt sympa, et j’étais contente de l’avoir fait, à mon rythme mais finie !

Le reste du week-end a été tout aussi rythmé, visites pour les Journées du Patrimoine samedi et dimanche, pour présenter la conservation restauration des objets archéologiques au travers de l’expo sur les objets trouvés dans quatre sépultures privilégiées de la collégiale St Mexme. Pas grand monde d’intéressé, beaucoup de gens pour voir la collégiale comme d’habitude, mais c’était aussi bien pour moi. Cette collégiale est un endroit phare pour la ville, même si c’est toujours fermé, bâtiment de l’an mil, XIIème et XVème siècle, transformée en école au XIXème jusqu’en 1983, beaucoup de chinonais y sont venus à l’école à l’époque où l’on ne supposait pas l’existence de toutes ces superbes peintures murales. Pour la petite histoire, je suis allée au vernissage, et ça a été houleux, il y a eu pas mal de polémiques quant aux textiles exposés. Ils auraient été soi-disant secs, entiers, manipulables et colorés à leurs découvertes et maintenant ce ne sont que des micro-fragments marronnasses. Et ce serait de la faute aux personnes (restauratrices) qui les auraient prélevés si c’est dans cet état là. J’ai donc essayé d’expliquer théoriquement ce qu’il en pouvait en être, qui ne correspond pas du tout avec ce qui ce serait passé à l’époque. Je me suis fait un peu rembarrée, j’ai donc répondu que si c’était alors un cas unique de textiles secs comme s’ils provenaient du désert égyptien alors que les couches auxquels ils appartiennent sont humides du fait de la proximité d’une source, il fallait publier cet exemple exceptionnel sans attendre ! J’attends de voir la tête de l’article dans la NR. Mais à part ce petit accrochage, tout s’est bien passé.

            Le jamais deux sans trois c’était pour le sport, mais aussi pour la famille. Après les soucis de santé de mon père, les deux jambes immobilisées de ma grand-mère paternelle, ce fut le tour de mon grand-père maternel de nous faire une frayeur la semaine dernière : des problèmes cardiaques qui l’ont envoyé directement à l’hôpital pour quelques jours… Je commence à en avoir un rien ras le bol de tous ces passages aux urgences ! On fait pas le concours du meilleur scénario pour la nouvelle saison de la série que je sache ! Avant de repartir de ce week-end un peu chargé, j’ai donc fait un saut à Versailles pour embrasser mon grand-père avec Manu, ma mère et  Antoine qui partait pour la Belgique à Louvain-la-Neuve.

 

            Le retour en Suisse n’a pas été trop dur, seulement il fait assez froid, et il pleut genre il va encore neiger, apparemment la limite de la neige dans l’Oberland serait à 1200m, soit hyper basse. On va voir ce que ça présage pour le week-end prochain… Si la météo est bonne, nous pourrions participer Martin et moi à une sortie avec l’archéologue au Schnidejoch, oui, oui, le Schnidejoch ! Pas pour travailler, mais pour présenter le site à certains journalistes et chercheurs associés au projet, et nous pourrions être de la partie. Ca paye des fois la diplomatie ! Patience maintenant (et prières pour le beau temps).

 

            A très bientôt pour des nouvelles de la météo suisse et de ses conséquences !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Charlotte REROLLE - dans Suisse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Charlotte REROLLE
  • Le blog de Charlotte REROLLE
  • : Après avoir raconté une année de stages à l'étranger, voici quelques nouvelles d'une restauratrice d'objets archéo pas très sédentaire!
  • Contact

Archives